Histoire du Hand

Dans le monde

On retrouve déjà des traces de jeux ayant certaines similitudes avec le handball :

– à l’époque Grèque avec les « Jeux d’Uranie » décrits par Homère dans l’Odyssée,
– à l’époque Romaine avec le jeu de l’ »Harapston  » représenté sur les dessins du médecin Claudius Galenus, 130 à 200 après J.C,
– au Moyen Age ou le jeu « Fangballspiel » était chanté par le troubadour Walther von der Volgelweide (1170 1230).
– De même en France, Rabelais (1495 1533) décrit une forme de jeu ressemblant au handball : « Ils jouent à la balle en utilisant la paume « .
– En 1793, les Esquimaux du Groenland ont décrit et illustré un jeu de balle qu’ils pratiquaient à la main.

Cependant, les historiens fixent la naissance du handball moderne à la fin du 19ème siècle. Plus exactement en 1898, au Danemark, sous le nom de « haandbold » ou encore, de manière plus ancienne en Tchécoslovaquie sous le nom de « hazena », ou dans le « Torball » (balle au but), offert comme activité sportive aux femmes allemandes.

Dans les années 1900, un Irlandais du nom de Casey introduisit un jeu semblable au handball aux États-Unis. Il provoque un tel engouement qu’une compétition aurait même vu le jour en 1919 à Los Angeles.
La même année, un professeur de l’E.N.S.E.P. de Berlin, Carl Schellenz, fait une adaptation pour les hommes du Torball. Il jette là les premières bases du handball à 11 qu’il va propager les années suivantes.
Les fédérations allemandes d’athlétisme et de gymnastique l’adoptent dès 1920 comme sport complémentaire. Une demande d’unification est tentée en 1926 sous l’impulsion de Karl Diem, Président de la ligue d’athlétisme de Brandebourg, mais elle échoue. Par contre, la même année, le congrès de la Fédération Internationale d’athlétisme amateur réuni à la Haye, nomme une commission chargée d’établir un règlement international pour le handball. C’est cette filiation germanique qui explique la prononciation à l’allemande du suffixe « ball » en français.

Le Handball se répand à travers toute l’Europe ce qui oblige à créer en 1928 la fédération internationale (FIHA) à l’occasion des Jeux Olympiques d’Amsterdam où le handball (joué en plein air par équipes de onze) apparaît comme sport de démonstration. la Fédération Internationale de handball amateur (F.I.H.A.) est créée le 4 août.

En 1936, 23 pays sont affiliés à la F.I.H.A. et le handball, pour la première fois, apparaît aux J.O. à Berlin. Les six nations participantes terminèrent dans l’ordre suivant : 1- Allemagne 2- Autriche 3- Suisse 4- Hongrie 5- Roumanie 6- USA.
Deux ans plus tard, l’Allemagne organise les premiers Championnats du Monde à Onze et à Sept. Elle remporte les deux titres. Après la seconde guerre mondiale, le handball disparaît du programme des Jeux.
Le handball est très peu pratiqué avant la Seconde Guerre mondiale en France, mais en septembre 1941 on assiste à la mise en place, avec l’aide du régime de Vichy, d’une fédération française autonome. De plus, le handball fait son entrée dans les programmes du sport scolaire.
La fédération est interdite et dissoute fin 1944 au titre de l’Ordonnance d’Alger du 2 octobre 1943 (Statut des groupements sportifs et de jeunesse, J.O de la République Française du 7 octobre 1943), elle ne pourra renaître, après plusieurs enquêtes administratives et financières.

En juillet 1946, huit fédérations nationales dont la France, fondent à Copenhague l’actuelle Fédération Internationale de Handball (I.H.F.).
Abandon du handball à onze au profit du handball à sept dans les années 1950. En 1954, le sept apparaît en compétition officielle (Mondial en Suède). Plus technique, plus rapide, plus spectaculaire, il mettra à peine dix ans pour détrôner le onze. Ce dernier disparaît définitivement de la scène internationale en 1966. Ce sport jadis pratiqué en extérieur trouve refuge dans des gymnases. Le handball masculin est admis au programme olympique en 1972 et en 1976 à Montréal pour les femmes.
En 1976, la Fédération Internationale comptait 68 pays et plus de 3 millions de joueurs. Vingt cinq ans plus tard, on compte 150 pays affiliés, 20 pays en cours d’affiliation, plus de 19 millions de pratiquants et 800 000 équipes.
En 1980, les pays affiliés à la Fédération Internationale sont au nombre de 80. L’Australie et l’Irlande sont admis à titre provisoire et 28 autres attendent leur admission. En 1998, 145 pays pratiquent le Handball sur les 5 continents. Il y a 15 millions de pratiquants dans le monde.

Les dates à retenir :

  • 1898 : apparition du handball au Danemark,
  • sous le nom de « haandboold ».
  • 1919 : première compétition officielle de handball aux USA.
  • 1919 : invention du handball à 11 par le professeur Carl Schellenz.
  • 1926 : à la Haye (Pays-Bas), le congrès de la Fédération Internationale d’Athlétisme Amateur nomme une commission chargée d’établir un règlement international pour la pratique du  » jeux à la main  » qui deviendra le Handball.
  • 1928 : le handball (joué en plein air par équipes de onze) apparaît comme sport de démonstration aux J.O. d’Amsterdam au cours desquels se crée la Fédération Internationale de Handball
  • 1936 : le handball est sport de démonstration aux Jeux de Berlin (Allemagne)
  • 1938 : premier championnat du monde de handball à 11 et à 7
  • 1941 : création de la fédération française handball. Cette fédération est interdite et dissoute fin 1944
  • 1946 : la refondation de la Fédération internationale de handball
  • 1950 : le handball à 11 devient à 7 et pour être pratiqué dans des gymnases
  • 1952 : Fédération Française de Handball est recréée
  • 1972 : Le handball masculin est admis aux Jeux Olympiques de munich (Allemagne)
  • 1976 : handball féminin